2013.esante.gouv.fr rapport : Visitez le site


  • Classement Alexa Global: # 437,835,Alexa Classement dans France est # 24,106

    Server:Apache...
    X-Powered-By:PHP/5.3.28

    L'adresse IP principale: 193.149.119.235,Votre serveur France,Paris ISP:Net BT Hosting  TLD:fr Code postal:FR

    La description :rapport d’activité 2013...

    Ce rapport est mis à jour en 19-Jun-2018

Données techniques du 2013.esante.gouv.fr


Geo IP vous fournit comme la latitude, la longitude et l'ISP (Internet Service Provider) etc. informations. Notre service GeoIP a trouvé l'hôte 2013.esante.gouv.fr.Actuellement, hébergé dans France et son fournisseur de services est Net BT Hosting .

Latitude: 48.853408813477
Longitude: 2.348799943924
Pays: France (FR)
Ville: Paris
Région: Ile-de-France
ISP: Net BT Hosting

Analyse d'en-tête HTTP


Les informations d'en-tête HTTP font partie du protocole HTTP que le navigateur d'un utilisateur envoie à appelé Apache contenant les détails de ce que le navigateur veut et acceptera de nouveau du serveur Web.

X-Powered-By:PHP/5.3.28
Transfer-Encoding:chunked
Keep-Alive:timeout=5, max=100
Server:Apache
Connection:Keep-Alive
Date:Tue, 19 Jun 2018 00:53:27 GMT
Content-Type:text/html

DNS

ipv4:IP:193.149.119.235
ASN:5436
OWNER:BT-FRANCE BT France - Tour Ariane, FR
Country:FR

HtmlToText

aller au contenu principal rapport d’activité 2013 bilan 2013 rapport d’activité 2013 rencontre avec michel gagneux entretien avec jeanne bossi faits marquants l' bilan financier veille juridique bilan opérationnel communication démarche qualité relations internationales relations usagers ressources humaines × rencontre avec michel gagneux président de l’ × entretien avec jeanne bossi secrétaire générale de l’ × faits marquants l’ et la e-santé en 2013 × l' ses compétences multiples sont uniques créée en 2009, l’ a pour mission d’accompagner le développement de la e-santé pour le bénéfice de tous. une mission qui s’inscrit dans un secteur en pleine mutation nécessitant agilité et polyvalence et pour laquelle l’asip santé mobilise une multitude de métiers, alliant expertise informatique, gestion de projet et connaissances médicales. de l’ingénieur réseau au conseiller médical, 124 collaborateurs y travaillent aussi bien dans le domaine des études, de la construction de sis que dans le déploiement de projets. et ce, à travers 5 pôles, sous l’impulsion de l’équipe de direction. 1 – un pôle relations avec les usagers, chargé de l’assistance aux utilisateurs 2 – un pôle projets de coordination des soins qui pilote, teste et valide les projets et solutions. 3 – un pôle territoires et développement des usages qui déploie les services une fois qu’ils sont au point. 4 – un pôle communication qui s’assure de transmettre la bonne information à tous les publics, avec un souci de transparence et de proximité. 5 – un pôle technique et sécurité, chargé de définir et sécuriser le cadre technique de la e-santé. pour en savoir plus profil et organisation de l’ télécharger la version détaillée de l’organigramme de l’ télécharger le panorama des activités de l’ × bilan financier gbcp : un décret pour une meilleure gestion budgétaire interview de claudine roussel, directrice financière et des services généraux de l’. parlez-nous du décret relatif à la gestion budgétaire et comptable publique (gbcp) du 7 novembre 2012. ce décret a pour objet de définir de nouvelles orientations en matière comptable et budgétaire que devront respecter les organismes publics. il s’organise autour de trois axes d’évolution : le pilotage budgétaire, la qualité comptable et l’efficience de la fonction financière. en outre, de nouvelles notions budgétaires doivent désormais être utilisées, comme les autorisations d’engagement et les crédits de paiement qui modifient le raisonnement budgétaire et qui nécessiteront des actions de conduite du changement au sein de l’. quel est votre plan d’action pour respecter l’échéance 2016 pour la mise en conformité? l’échéance fixée est le 1er janvier 2016. cela signifie que, dès septembre 2015, l’ devra être en capacité d’élaborer le budget 2016 selon ces nouvelles modalités. cependant, ce décret est en parfaite adéquation avec la démarche déjà amorcée au sein de l’, mais nous devons aller plus loin. ainsi, en 2013, les processus financiers ont été mis à plat, avec pour objectif de les optimiser, voire de les moderniser. l’ambition est d’en dématérialiser un certain nombre. dès début 2014, le travail a commencé sur le contrôle interne, la comptabilité analytique et bien sûr, en parallèle, sur le système d’information financier : les travaux sont en cours et nous avons ciblé le début de l’année 2015 pour les finaliser. en conclusion, le décret gbcp, tout en réaffirmant la séparation ordonnateur et comptable, renforce les liens entre la direction financière et l’agence comptable à toutes les étapes : de l’élaboration du budget à l’établissement du compte financier. pour en savoir plus télécharger le bilan financier 2013 de l’asip santé consulter le décret sur légifrance × veille juridique les textes qui ont fait la e-santé en 2013 en 2013, plusieurs textes législatifs et réglementaires impactant le secteur de la e-santé et les activités de l’asip santé ont été publiés. passage en revue. télécharger le panorama normatif × communication bilan des actions de communication 2013 l’ a été présente aux salons de la santé et de l’autonomie organisés par la fédération hospitalière de france (28 au 30 mai 2013). le stand de l’ installé sur hit (health itexpo) a accueilli plus de 800 visiteurs venus notamment assister aux ateliers-débats thématiques ou poser des questions aux experts sur le système mssanté présenté pour la première fois à cette occasion. hit est le salon de référence des industriels, institutionnels et professionnels de santé avec qui l’ travaille tout au long de l’année. en 2013, esante.gouv.fr a totalisé près de 312 000 visiteurs uniques (+ 41 % par rapport à 2012) et plus de 1,28 million de pages vues (chiffres xiti). ces résultats en net progrès s’expliquent par une politique éditoriale dynamisée privilégiant la production de nouveaux contenus, mais également grâce à une offre nouvelle des contenus du portail de l’ sur les médias sociaux (5 626 followers sur twitter et 1 659 abonnés à la page sur linkedin). en 2014, des aménagements seront réalisés sur la page d’accueil du site pour rendre plus efficace et intuitif le parcours de navigation. la couverture médiatique a connu un léger recul par rapport à 2012 (1 342 en 2013 contre 1 510 en 2012), principalement en raison du manque de communication proactive vers les supports de presse. les relations presse ont soutenu le lancement du système mssanté , marqué par l’organisation d’un point presse sur sa stratégie de déploiement au sein des établissements de santé. parallèlement, la presse régionale a continué de mettre en lumière la mobilisation de certaines régions (comme la picardie et l’aquitaine) en faveur du déploiement de la e-santé sur leur territoire, notamment du dmp et de la télémédecine. pour en savoir plus le bilan de la présence de l’ sur le salon hit 2013 × démarche qualité une démarche qualité pour capitaliser les savoir-faire en 2013, l’ s’est engagée dans une démarche qualité iso 9001. le but ? développer une culture de service, capitaliser les savoir-faire et optimiser les modes de fonctionnement, en s’attachant aux trois critères de la performance publique : qualité du service rendu, efficacité, efficience. explications avec sandra novak, du bureau pilotage et qualité de l’. à quoi sert une démarche qualité ? s’engager dans une démarche qualité, c’est avant tout chercher à répondre le mieux possible aux attentes de nos « clients », en étant à l’écoute de leurs besoins, par toutes sortes de moyens : échanges, concertation, veille, enquêtes, etc. c’est faire en sorte que la « qualité fournie » rejoigne la « qualité attendue » par nos différents interlocuteurs. c’est un levier de l’amélioration continue qui a déjà fait ses preuves dans un grand nombre de structures. la documentation des processus permet de créer des temps de réflexion, des occasions de se questionner sur les modes de fonctionnement et de les faire évoluer lorsque c’est nécessaire. quelles en sont les grandes étapes ? il a tout d’abord été défini une « politique qualité » qui précise les orientations retenues en accord avec la stratégie globale de l’ et le périmètre de la démarche. elle marque le soutien de la direction. ensuite la cartographie des processus a été élaborée, en veillant à ce que l’organisation des processus soit lisible au regard des missions définies dans la convention constitutive de l’ , et cohérente avec le référentiel budgétaire et les activités du programme de travail. l’étape suivante a été la mise à plat de chaque processus retenu dans le périmètre de la démarche et la définition des procédures associées. la désignation de correspondants de processus a permis de créer une dynamique d’appropriation par les équipes. c’est avec leur expertise métier qu’ont pu être définis les facteurs clés de la performance des processus dans une vision orientée « client », traduits en indicateurs de performance. quelles sont les priorités que vous vous êtes données ? faire en sorte d’être à l’écoute permanente des c

Analyse PopURL pour 2013.esante.gouv.fr


http://2013.esante.gouv.fr//#concerter_1
http://2013.esante.gouv.fr//#concerter_2
http://2013.esante.gouv.fr//#concerter_3
http://2013.esante.gouv.fr//#concerter_4
http://2013.esante.gouv.fr//#prefigurer
http://2013.esante.gouv.fr//#plan_du_site
http://2013.esante.gouv.fr//#securiser_1
http://2013.esante.gouv.fr//#securiser_2
http://2013.esante.gouv.fr//#securiser_3
http://2013.esante.gouv.fr//#securiser_4
http://2013.esante.gouv.fr//#michel_gagneux
http://2013.esante.gouv.fr//mailto:cil.asipsante@sante.gouv.fr
http://2013.esante.gouv.fr//#veille_juridique
http://2013.esante.gouv.fr//#main
http://2013.esante.gouv.fr//#bilan_financier
dmp.gouv.fr
legifrance.gouv.fr
mssante.fr
sante.gouv.fr
invs.sante.fr
social-sante.gouv.fr
ansm.sante.fr
esante.gouv.fr

Informations Whois


Whois est un protocole qui permet d'accéder aux informations d'enregistrement.Vous pouvez atteindre quand le site Web a été enregistré, quand il va expirer, quelles sont les coordonnées du site avec les informations suivantes. En un mot, il comprend ces informations;

%%
%% This is the AFNIC Whois server.
%%
%% complete date format : DD/MM/YYYY
%% short date format : DD/MM
%% version : FRNIC-2.5
%%
%% Rights restricted by copyright.
%% See https://www.afnic.fr/en/products-and-services/services/whois/whois-special-notice/
%%
%% Use '-h' option to obtain more information about this service.
%%
%% [2600:3c01:0000:0000:f03c:91ff:fe23:db84 REQUEST] >> gouv.fr
%%
%% RL Net [#########.] - RL IP [..........]
%%
%% Too many requests...
%%

%% No entries found in the AFNIC Database.


  REFERRER http://www.nic.fr

  REGISTRAR AFNIC

SERVERS

  SERVER fr.whois-servers.net

  ARGS gouv.fr

  PORT 43

  TYPE domain

DISCLAIMER
%
% This is the AFNIC Whois server.
%
% complete date format : DD/MM/YYYY
% short date format : DD/MM
% version : FRNIC-2.5
%
% Rights restricted by copyright.
% See https://www.afnic.fr/en/products-and-services/services/whois/whois-special-notice/
%
% Use '-h' option to obtain more information about this service.
%
% [2600:3c01:0000:0000:f03c:91ff:fe23:db84 REQUEST] >> gouv.fr
%
% RL Net [#########.] - RL IP [..........]
%
% Too many requests...
%
% No entries found in the AFNIC Database.

  REGISTERED no

DOMAIN

  NAME gouv.fr

Go to top

Erreurs


La liste suivante vous montre les fautes d'orthographe possibles des internautes pour le site Web recherché.

  • www.u2013.com
  • www.72013.com
  • www.h2013.com
  • www.k2013.com
  • www.j2013.com
  • www.i2013.com
  • www.82013.com
  • www.y2013.com
  • www.2013ebc.com
  • www.2013ebc.com
  • www.20133bc.com
  • www.2013wbc.com
  • www.2013sbc.com
  • www.2013#bc.com
  • www.2013dbc.com
  • www.2013fbc.com
  • www.2013&bc.com
  • www.2013rbc.com
  • www.urlw4ebc.com
  • www.20134bc.com
  • www.2013c.com
  • www.2013bc.com
  • www.2013vc.com
  • www.2013vbc.com
  • www.2013vc.com
  • www.2013 c.com
  • www.2013 bc.com
  • www.2013 c.com
  • www.2013gc.com
  • www.2013gbc.com
  • www.2013gc.com
  • www.2013jc.com
  • www.2013jbc.com
  • www.2013jc.com
  • www.2013nc.com
  • www.2013nbc.com
  • www.2013nc.com
  • www.2013hc.com
  • www.2013hbc.com
  • www.2013hc.com
  • www.2013.com
  • www.2013c.com
  • www.2013x.com
  • www.2013xc.com
  • www.2013x.com
  • www.2013f.com
  • www.2013fc.com
  • www.2013f.com
  • www.2013v.com
  • www.2013vc.com
  • www.2013v.com
  • www.2013d.com
  • www.2013dc.com
  • www.2013d.com
  • www.2013cb.com
  • www.2013com
  • www.2013..com
  • www.2013/com
  • www.2013/.com
  • www.2013./com
  • www.2013ncom
  • www.2013n.com
  • www.2013.ncom
  • www.2013;com
  • www.2013;.com
  • www.2013.;com
  • www.2013lcom
  • www.2013l.com
  • www.2013.lcom
  • www.2013 com
  • www.2013 .com
  • www.2013. com
  • www.2013,com
  • www.2013,.com
  • www.2013.,com
  • www.2013mcom
  • www.2013m.com
  • www.2013.mcom
  • www.2013.ccom
  • www.2013.om
  • www.2013.ccom
  • www.2013.xom
  • www.2013.xcom
  • www.2013.cxom
  • www.2013.fom
  • www.2013.fcom
  • www.2013.cfom
  • www.2013.vom
  • www.2013.vcom
  • www.2013.cvom
  • www.2013.dom
  • www.2013.dcom
  • www.2013.cdom
  • www.2013c.om
  • www.2013.cm
  • www.2013.coom
  • www.2013.cpm
  • www.2013.cpom
  • www.2013.copm
  • www.2013.cim
  • www.2013.ciom
  • www.2013.coim
  • www.2013.ckm
  • www.2013.ckom
  • www.2013.cokm
  • www.2013.clm
  • www.2013.clom
  • www.2013.colm
  • www.2013.c0m
  • www.2013.c0om
  • www.2013.co0m
  • www.2013.c:m
  • www.2013.c:om
  • www.2013.co:m
  • www.2013.c9m
  • www.2013.c9om
  • www.2013.co9m
  • www.2013.ocm
  • www.2013.co
  • 2013.esante.gouv.frm
  • www.2013.con
  • www.2013.conm
  • 2013.esante.gouv.frn
  • www.2013.col
  • www.2013.colm
  • 2013.esante.gouv.frl
  • www.2013.co
  • www.2013.co m
  • 2013.esante.gouv.fr
  • www.2013.cok
  • www.2013.cokm
  • 2013.esante.gouv.frk
  • www.2013.co,
  • www.2013.co,m
  • 2013.esante.gouv.fr,
  • www.2013.coj
  • www.2013.cojm
  • 2013.esante.gouv.frj
  • www.2013.cmo
Afficher toutes les erreurs Cacher toutes les erreurs